jeudi 31 octobre 2013

Extraordinaires, d'après Edgar Allan Poe

Sur un coup de tête, décidés comme à l'accoutumée à la dernière minute, nous réservons deux billets pour l'adaptation des textes Extraordinaires d'Edgar Allan Poe par Agathe Mélinand au Théâtre National de Toulouse avec l'interprétation de L'Atelier Volant, troupe in situ.
D'entrée de jeu, le décor est saisissant et rien ne lâchera le spectateur du Petit Théâtre : son et lumières, décor, costumes et maquillage, la mise en scène de Laurent Pelly nous entraîne, le voyage dans l'onirisme de Poe débute sur la séduisante et puissante traduction de Baudelaire.
Jeux de portes, ombres, chassés-croisés, fantasmes, vision sur l'irréel et les troubles de l'auteur, c'est tout le romantisme noir que dévoile l'interprétation des six jeunes comédiens, tous méritants par la justesse de leur jeu. Le génie de Poe est révélé. La minutie des déplacements et le jeu de scène en miroir et voiles excitent notre attention et transportent notre sensibilité à travers mouvements, silences, sons et musique de fond, l'Atelier Volant réunit tous les ingrédients de mes lectures romantiques passées ou futures et réussit un jeu de maître avec une créativité certaine

Ce ne sont pas moins d'une vingtaine de personnes qui se sont attelées à la réalisation et la création de cette pièce et le difficile enjeu est réussi, celui de retranscrire la subtilité, le mystère et le vertige de Poe. On pourrait attendre plus des textes de Poe mais la créativité et l'adaptation d'Agathe Mélinand mérite un vif intérêt.

Mise en scène : Laurent Pelly
Adaptation : Agathe Mélinand

En tournée jusqu'au 3 décembre 2013. Dates.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire